Formation

Planning de formation syndicale pour l'année 2019.

Le lieu de la formation sera défini afin de minimiser les coûts (majorité des inscrits, disponibilité du matériel,...).
Une session pourra être annulée ou reportée si le nombre minimum de participants n’est pas atteint.
Dernière mise à jour : 09/11/2018

Date de début

Durée

Sujet de la formation

Public


Objectif de la formation

Date limite d’inscription


19 Novembre 2018
3 jours
Ruptures du contrat de travail

Militants ayant suivi l’initiation au droit du travail, Défenseurs, Conseillers du salarié



27 SEPTEMBRE 2018


26 Novembre 2018
3 jours
F.I.M.E (formation initiale) - Sud région

Nouveaux adhérents avec ou sans mandat


S’approprier la spécificité de la CFTC, son histoire, ses valeurs.
Se situer dans le réseau CFTC. Connaître le rôle et les missions des IRP.

27 SEPTEMBRE 2018


Mercredi 16 Janvier 2019
3 jours
C.S.E.
(Conseil Social et Economique)

Représentants du personnel ayant suivi la FIME.


Connaître les modalités de mise en place d’un CSE.
Identifier les attributions spécifiques du CSE et ses règles de fonctionnement.
Maîtriser les nouvelles conditions d’exercice du mandat de représentant du personnel.

01 DECEMBRE 2018


Mardi 05 Février 2019
3 jours
Élections Professionnelles

Négociateur PAP.
Militant ayant leur élection.


Construire une stratégie de campagne électorale.
Contenu du PAP.
Savoir calculer l’attribution des sièges.

31 DECEMBRE 2018


Mardi 12 Février 2019
3 jours
F.I.M.E
(Formation Initiale)

Nouveaux adhérents avec ou sans mandat.


S’approprier la spécificité de la CFTC, son histoire, ses valeurs.
Se situer dans le réseau CFTC.
Connaître le rôle et les missions des instances représentatives du personnel (IRP).

31 DECEMBRE 2018


Mercredi 06 Mars 2019
3 jours
C.S.E.
(Conseil Social et Economique)

Représentants du personnel ayant suivi la FIME.


Connaître les modalités de mise en place d’un CSE.
Identifier les attributions spécifiques du CSE et ses règles de fonctionnement.
Maîtriser les nouvelles conditions d’exercice du mandat de représentant du personnel.

05 JANVIER 2019


Lundi 11 Mars 2019
2 jours
FORUM Négociations

Tout public.


Appréhender le cadre juridique de la négociation collective.
Définir une stratégie en construisant un positionnement CFTC.
Maitriser les techniques et tactiques de négociation.

10 JANVIER 2019


Mardi 19 Mars 2019
3 jours
Initiation au droit du travail

Représentants du personnel et militants ayant suivi la FIME.


Connaître et savoir utiliser les sources et les outils juridiques.

10 JANVIER 2019


Mardi 02 Avril 2019
3 jours
Communication Orale

Représentants du personnel et militants ayant suivi la FIME.


Prendre conscience des caractéristiques d’une situation de communication.
Développer son aisance relationnelle.
Mettre la communication au service de son action syndicale.

31 JANVIER 2019


Mardi 09 Avril 2019
2 jours
Les Troubles MusculoSquelettiques (TMS)

Tout Public.


Maîtriser les notions liées à l’évaluation de ces risques.
Acquérir une culture de prévention.
Identifier les moyens d’actions.

04 FEVRIER 2019


Lundi 27 Mai 2019
3 jours
F.I.M.E
(Formation Initiale)

Nouveaux adhérents avec ou sans mandat.


S’approprier la spécificité de la CFTC, son histoire, ses valeurs.
Se situer dans le réseau CFTC.
Connaître le rôle et les missions des instances représentatives du personnel (IRP).

17 MARS 2019


Jeudi 13 Juin 2019
2 jours
Forum Formation Professionnelle Continue
(FPC)

Tout Public.


Connaître le cadre de la formation professionnelle continue.
Pouvoir promouvoir les dispositifs auprès des salariés.

31 MARS 2019


Mercredi 19 Juin 2019
2 jours
Les Risques PsychoSociaux
(RPS)

Tout Public.


Maîtriser les notions liées à l’évaluation de ces risques.
Acquérir une culture de prévention.
Identifier les moyens d’actions.

02 AVRIL 2019


Mardi 02 Juillet 2019
3 jours
Exécution du contrat de travail

Militant ayant suivi l'initiation au droit du travail.


Identifier les changements survenus dans l’exécution du contrat de travail (maladie, accident, CP….).

30 AVRIL 2019


Mardi 01 Octobre 2019
3 jours
Santé et Sécurité au Travail
(SST)

Tout Public.


Connaître son institution et son environnement.
Avoir une culture de la prévention.
Avoir une capacité d’observation permettant d’agir dans l’intérêt de la protection des salariés contre les risques professionnels.

15 JUILLET 2019


Mardi 15 Octobre 2019
3 jours
Rupture du contrat de travail

Militants ayant suivi l'initiation au droit du travail.
Défenseurs Syndicaux.
Conseillers du salarié.


Expliciter les différents cas juridiques du licenciement (licenciement personnel, licenciement pour motif économique).
Identifier les actions syndicales de défense du salarié et le juge compétent.

31 AOUT 2019


Mercredi 13 Novembre
3 jours
Communication écrite et initiation au numérique

Représentants du personnel et militants ayant suivi la FIME.


Prendre conscience des éléments caractéristiques d’une communication sur un média papier et digital.
Connaitre le panorama des différents outils à disposition et choisir ceux qui sont le plus appropriés à ses besoins en communication.
Mettre la communication écrite et numérique au service de son action syndicale.

03 SEPTEMBRE 2019


Mardi 03 Décembre 2019
3 jours
Conseiller du salarié

Conseillers de salarié


Identifier le statut et les missions du conseiller du salarié.
Acquérir les bases de l’assistance du salarié lors de l’entretien préalable.
Maîtriser les procédures de licenciement et de rupture conventionnelle.

30 SEPTEMBRE 2019


Mardi 10 Décembre 2019
3 jours
Défenseur Syndical

Défenseurs Syndicaux


Identifier le statut et les missions du défenseur syndical.
Savoir préparer un dossier prud’homal.
Adopter la posture syndicale pour la défense du salarié.

30 SEPTEMBRE 2019


Inscriptions aux formations organisées par l'Union Régionale CFTC Nouvelle Aquitaine :

Afin de valider votre inscription, il est nécessaire de remplir le formulaire d'inscription.




Votre inscription ne sera prise en compte qu'une fois ce document reçu.



Le salarié doit adresser une demande écrite d'autorisation d'absence à son employeur, de préférence par lettre recommandée avec avis de réception, au moins 30 jours avant le début de la formation.


La demande doit préciser :
- la date et la durée de l'absence sollicitée
- ainsi que le nom de l'organisme responsable du stage ou de la session.


L'employeur ne peut s'opposer au départ du salarié que s'il estime que cette absence pourrait avoir des conséquences préjudiciables à la bonne marche de l'entreprise (après avis conforme du comité d'entreprise ou, s'il n'en existe pas, des délégués du personnel).
Le refus de l'employeur doit être motivé et notifié au salarié dans un délai de 8 jours à compter de la réception de sa demande. Passé ce délai, l'employeur ne peut plus refuser le congé. Vous trouverez les modèles de lettre ci-dessous.


Télécharger la lettre du "Secteur Privé"

Télécharger la lettre du "Secteur Public"

Télécharger la lettre de "Demande de congé et devis CHSCT"

Vous pouvez si vous le souhaitez vous inscrire également par voie postale, il suffit juste de télécharger le formulaire d'inscription et nous l'envoyer à l'adresse :

Responsable Formation CFTC

Maison du Peuple

21bis rue Arsène Orillard

86000 Poitiers



Téléchargez le formulaire


Frais de déplacement :

Ils sont pris en charge dans la limite d’un aller et retour, du domicile au lieu retenu pour le stage.

La feuille de frais sera a adresser à l’Union Régionale dans la quinzaine qui suit le stage.

Transports :

Pour les déplacements il est recommandé d’utiliser :

- Soit les transports en commun en faisant prévaloir les réductions dont vous pouvez éventuellement bénéficier.

- Soit en voiture, et dans ce cas il est recommandé de privilégier covoiturage (voir avec votre correspondant de formation UD ou du RF UR). N’oubliez pas de conserver tous vos justificatifs pour remboursement.

Frais de séjour :

Le responsable du stage se charge d’organiser l’hébergement.

Repas :

Les déjeuners sont pris en commun sur une base de menu préétabli.

Informations juridiques sur le congé de formation syndicale :

Objet du congé : L'objet du congé de formation économique, sociale et syndicale est de permettre aux salariés qui le désirent de participer à des stages ou sessions de formation économique et sociale ou de formation syndicale

Bénéficiaires du congé : Peuvent bénéficier du congé de formation économique, sociale et syndicale : -tous les salariés, quels que soient leur ancienneté et l'effectif de l'entreprise. Les membres du CE et du CHSCT, qui bénéficient déjà dans le cadre de leur mandat d'un congé de formation spécifique, ont également droit au congé de formation économique, sociale et syndicale ; - les demandeurs d'emploi. Pendant la durée des stages, les travailleurs involontairement privés d'emploi continuent de bénéficier du revenu de remplacement auquel ils ont droit.

Durée maximale : 12 ou 18 jours La durée totale des congés de formation économique, sociale et syndicale pris dans l'année par un salarié ne peut excéder 12 jours. Elle ne peut excéder 18 jours pour les animateurs des stages et sessions et pour les salariés appelés à exercer des responsabilités syndicales.

Décompte des journées d'absence : Seules les journées de formation effectivement prises sur le temps de travail du salarié peuvent être décomptées de son contingent personnel, comme du nombre total de journées disponibles dans l'établissement.

Imputation d'autres congés : Certains congés de formation ou autorisations d'absence s'imputent sur les 12 ou 18 jours de congé de formation économique, sociale et syndicale. Il s'agit du congé de formation économique des membres du CE, du congé de formation des membres du CHSCT et du congé de formation des conseillers du salarié.

Durée minimale : Une demi-journée au minimum. Le congé de formation économique, sociale et syndicale peut être pris en une ou plusieurs fois, mais chaque fraction doit être au minimum d'une demi-journée.

Demande de congé du salarié : Le salarié désireux de participer à un stage de formation économique, sociale ou syndicale doit présenter une demande à l'employeur, au moins 30 jours à l'avance. La demande doit préciser :
- la date et la durée de l'absence sollicitée ;
- le nom de l'organisme responsable du stage ou de la session.

Possibilités de refus de l'employeur : Même si le congé de formation économique, sociale et syndicale est un droit pour le salarié qui n'a pas déjà épuisé son contingent individuel de jours de congés (12 ou 18 jours), l'employeur peut en refuser le bénéfice lorsque cette absence pourrait avoir des conséquences préjudiciables à la production et à la bonne marche de l'entreprise. Ce refus doit être motivé, et ne peut survenir qu'après avis conforme du CE.

Délai de notification du refus
Le refus du congé par l'employeur doit être notifié à l'intéressé dans un délai de 8 jours à compter de la réception de la demande. Le non-respect de cette règle expose l'employeur à une amende prévue pour les contraventions de 3e classe.

Le congé doit être considéré comme acquis pour le salarié, sauf décision contraire motivée et matérialisée par un écrit notifié dans un délai de 8 jours suivant la demande

Avis conforme du CE
La décision de refus ne peut être prise que sur avis conforme du CE ou, à défaut, des délégués du personnel. Une notification de refus sans consultation préalable des représentants du personnel ou en l'absence d'avis conforme de leur part expose l'employeur à une amende prévue pour les contraventions de 3e classe.

Pas d'imputation sur les congés payés : La durée du congé de formation économique, sociale et syndicale ne peut pas être imputée sur la durée du congé payé annuel. A noter que la règle est la même pour le congé de formation des membres du CE et du CHSCT.

Assimilation à du travail effectif : La durée du congé est assimilée à une durée de travail effectif :

- pour la détermination de la durée des congés payés ;
- pour les droits aux prestations d'assurances sociales et aux prestations familiales ;
- pour l'ensemble des autres droits résultant pour l'intéressé de son contrat de travail.

Durée maximale : 12 ou 18 jours La durée totale des congés de formation économique, sociale et syndicale pris dans l'année par un salarié ne peut excéder 12 jours. Elle ne peut excéder 18 jours pour les animateurs des stages et sessions et pour les salariés appelés à exercer des responsabilités syndicales.

Maintien total du salaire par l'employeur.

Egalement à votre disposition, le portail des formations en ligne


https://formation.CFTC.fr/

Vidéos, modules, base documentaire et forum de discussions.

Votre formation en E-learning, la formation accessible à tous, à tout moment, n’importe où et sur de multiples supports.

CFTC-France